Tarif baby sitting : combien coûte une baby-sitter ?

par | Mar 12, 2021 | Babysitting, Parents | 0 commentaires

Une fois que vous avez trouvé la perle rare, il ne reste plus qu’à parler salaire. Donc, une question s’impose : Quel tarif baby sitting fixer ?

Avant de fixer un tarif baby sitting, vous allez sûrement rechercher des témoignages pour vous situer. Parce que chaque situation est unique, Kidlee est là pour vous aider à trouver une réponse à cette question.

Comment payer votre babysitter ?

Il est vrai que pour cette question, vous avez un large panel de réponses. Par chèque, espèces, virement, ou encore ticket CESU (Chèque emploi service universel).

Il est important de rappeler qu’il est plus que nécessaire de déclarer votre nounou. Il faut savoir que l’état ne rigole pas avec le travail au noir. De ce fait, pour la sécurité de votre nounou et des enfants, lancez les démarches en ligne pour la déclaration de votre baby-sitter ici.

Quel tarif baby sitting est le plus juste ?

Autant vous dire que le juste tarif baby sitting n’existe pas. En moyenne, le tarif horaire nounou à domicile se situe entre 8 et 12 €. En revanche, plusieurs facteurs peuvent augmenter ou diminuer le prix du babysitting.

Tarif baby sitting selon l’âge de la baby sitter

Il est utile de vérifier l’âge de votre nounou pour vérifier qu’elle peut travailler. Deuxièmement, cela vous permettra peut-être de faire des économies. Effectivement, le tarif garde d’enfants varie avec l’âge selon la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur.

Entre 14 et 16 ans : la baby sitter peut être payée 80 % du SMIC.

Entre 17 et 18 ans : elle peut être payée 90 % du SMIC. 

Mais il est possible de donner plus si vous le souhaitez ! 

Le tarif baby sitting par région

En fonction de la région, le tarif horaire peut être plus ou moins élevé. Les zones les plus chères sont la Corse, l’Ile-de-France, la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Tandis que les régions les moins chères sont le Nord-Pas-De-Calais, la Champagne-Ardenne et les Pays de la Loire. Cependant, le tarif de votre babysitter peut être augmenter si vous le souhaitez. Et ce, quel que soit le taux horaire fixé dans votre région.

Le nombre d’enfants

Le salaire minimum de 8 € l’heure est fixé pour un seul bambin. Autrement dit, plus il y a d’enfants, plus le prix de votre garde d’enfant peut augmenter. Mais pas au point de multiplier le SMIC par le nombre d’enfants gardés !

L’âge des enfants

Plus l’enfant est jeune, plus il nécessite de l’attention. Vous aurez besoin d’une nounou expérimentée capable de répondre à ses besoins. De ce fait, son prix sera plus élevé. L âge des enfants peut donc être, lui aussi, un facteur impactant sur le tarif baby sitting.

Tarif baby sitting : expérience de la nounou

Vous vous sentirez plus à l’aise pour laisser votre enfant avec une nounou qui fait du baby sitting depuis plusieurs années. Un luxe qui peut-être vous coûtera plus cher que prévu. Aussi, si votre baby sitter a par exemple un diplôme en puériculture, vous pouvez vous attendre à un tarif plus important car la qualification des baby sitters se paye.

Les horaires du baby sitting

Baby sitting en soirée

Ici, il est important de faire la différence entre les heures de travail effectif et les heures de présence responsables ou heures inactives. Les premières, c’est quand la nounou s’occupe de l’enfant à 100 %. Tandis que les deuxièmes sont les heures où l’enfant fait dodo. La nounou est sur place et reste attentive. Toutefois, elle peut utiliser ce temps pour regarder la TV ou étudier. Ces heures inactives peuvent être rémunérées aux 2/3 du SMIC horaire net.

Un exemple : votre nounou garde votre fille Anaïs de 18 heures à 2 heures du matin. Aussi, Anaïs ira se coucher à 21 heures. Donc, ça fait : 3 heures x 7.52 (SMIC horaire net) + 6 heures x (2/3 x 7,52) = 53 euros. 

Baby sitting par un jour de fête

Pour la soirée du Nouvel an ou encore dîner tardif pour la saint valentin, il faudra faire appel à une baby sitter. Il est clair que le tarif ne sera pas le même que celui d’un soir ordinaire. Il faut prendre en compte que les jours de fête font exploser la demande. Donc, il faut être prêt à payer plus pour ce type de garde d enfant.

Les frais supplémentaires 

Des frais supplémentaires peuvent être pris à votre charge.

– Des frais de transport : pour les éviter, n’hésitez pas à raccompagner votre baby sitter.

– Les heures supplémentaires possibles.

– Les congés payés.

– Les compensations en cas d’annulation. Si vous n’avez pas prévenu la jeune fille ou le jeune homme au moins deux heures avant le début du baby sitting.

– Les frais de repas.

Pour finir, la meilleure façon de décider du juste tarif baby sitting est de discuter avec la baby sitter. Aussi, quel que soit le mode de garde choisi pour leurs enfants, tous les parents ont la possibilité de bénéficier de certaines aides financières. Donc, pas de panique !

Le baby sitting 0 tracas avec Kidlee

Cependant, vous pouvez toujours vous épargner tout ce qui est tracas administratifs, charges et calcules financiers en faisant appel à une solution proposant des tarifs équitables pour les parents ainsi que pour les babysitters. D’ailleurs, en plus de prendre en charge toutes les démarches administratives gratuitement, Kidlee propose des babysitters qualifié(e)s et formé(e)s, près de chez vous et avec une tarification concurrentielle.

Pour simuler le coût de votre garde d’enfants avec Kidlee et obtenir un devis gratuit selon votre besoin babysitting, il vous suffit de cliquez ICI !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt − cinq =