Sieste enfant : combien de temps l’enfant doit-il dormir ?

par | Juin 14, 2021 | Conseils babysitting, Parents | 0 commentaires

Le sommeil nocturne est essentiel pour un enfant. Autre le fait que c’est un processus de renouvellement, il permet le développement cérébral de l’enfant et sa croissance via la régulation de production des hormones. Tout comme le dodo de nuit, les enfants ont aussi besoin de faire la sieste. Alors, Kidlee vous dit tout ce qu’il faut savoir concernant la sieste pour enfant.

Combien de temps une sieste doit-elle durer ? 

Avant de s’étaler sur ce sujet, il est nécessaire de rappeler que chaque enfant est différent. Ainsi, les besoins varient énormément d’un enfant à l’autre. Certains enfants ont besoin d’une longue sieste l’après midi tandis que d’autres se contentent d’un court temps de repos.

D’après la Société canadienne de pédiatrie, les enfants ont besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil sur une période de 24 heures, les voici : 

  • Nourrissons (de 4 à 12 mois) : de 12 à 16 heures par jour
  • Nourrissons (de 4 à 12 mois) : de 11 à 14 heures
  • Enfants (de 3 à 5 ans) : de 10 à 13 heures
  • Enfants (de 6 ans à 12 ans) : de 9 à 12 heures

Donc, pour répondre à la question “combien d’heures de sommeil pour une sieste ?”, on se basera sur l’âge de l’enfant.

La sieste enfant : dès 18 mois jusqu’à 4 ans

Au fait, il faut savoir qu’il existe une balance entre heures de sommeil de jour et heures de sommeil nocturne. C’est pour ça que les siestes qui durent trop longtemps sont déconseillées. Ces dernières affectent la qualité du sommeil de nuit. Toutefois, l’enfant fait des siestes de 2 heures et se couche facilement la nuit, il n’y aucun problème.

L’idéal à cet âge là, c’est de faire une sieste en début d’après midi, tout de suite après le déjeuner, d’une durée d’une heure à une heure et demie.

La sieste enfant : 4 à 6 ans

Certains enfants ont toujours besoin d’une sieste à cet âge-là, alors que d’autres non. 

Vous pouvez lui proposer une sieste le week-end, histoire de récupérer l’énergie dépensée pendant la semaine.

La sieste enfant : 6 ans et plus

Au-delà de 6 ans, on mise surtout sur le sommeil de nuit. Si l’enfant en question recommence à faire une sieste chaque jour, c’est un signe d’alerte. Car normalement les heures de sommeil nécessaires sont moindres et de ce fait le temps libre se transforme en moment d’activités. Cela peut suggérer que la qualité du sommeil de l’enfant est insuffisante.

Quelques conseils pour une sieste comme sur des roulettes

Ne pas forcer l’enfant

Certes, faire une sieste, c’est recommander. Mais, si l’enfant n’en veut pas, ça ne sert à rien de l’obliger. Ce que vous pouvez faire, c’est créer une ambiance propice à l’endormissement en lui demandant de s’allonger un petit moment. Il est utile de lui rappeler qu’il n’est pas obligé de s’en dormir. Un espace calme, des rideaux tirés, une télévision éteinte et un livre à portée de main sont recommandés.

Ne pas réveiller l’enfant

Il s’agit d’un conseil à prendre avec des pincettes. Car normalement, l’enfant se réveille tout seul d’une sieste. Seulement, il est déconseillé de laisser l’enfant faire plus de deux cycles d’une sieste, soit environ 3 heures, sous prétexte que cela aura un retentissement sur la qualité du sommeil de nuit. Aussi, vous risquez de vous retrouver avec un enfant qui bouillonne d’énergie à 23 heures. C’est pour ça, qu’il ne faut pas laisser l’enfant dans le noir complet ou encore l’isoler des bruits normaux pour sa sieste. Ces derniers permettent un réveil en douceur dès que le sommeil devient plus léger. 

Le vaporisateur à beaux rêves

Ce pshit pshit, c’est le coup de cœur de la rédaction ! Il suffit de prendre un vaporisateur, d’y mettre de l’eau et puis laisser la magie opérer. Une petite idée amusante qui ajoutera une touche de magie que l’enfant adorera.

Faire attention à ce qu’il mange

Avez-vous remarqué la notion « déconseillé aux enfants” sur certaines boissons gazeuses ? Généralement, il s’agit de boissons qui contiennent de la caféine. Du coup, le verre de boisson du soir équivaut à la tasse de café du matin. Donc, on évite tout produit à manger ou à boire qui contient de la caféine.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × 3 =