Retour à l’école : que faut-t-il savoir sur le protocole sanitaire de la réouverture des classes ?

Retour à l’école : que faut-t-il savoir sur le protocole sanitaire de la réouverture des classes ?

Retour à l’école : que faut-t-il savoir sur le protocole sanitaire de la réouverture des classes ?

Le déconfinement progressif ayant commencé dans toutes les régions de France, nos enfants vont reprendre petit à petit les bancs de l’école. Ce n’est certes pas le cas de tous. Mais du moins, ça l’est pour certains de nos petits bouts en crèche, en maternelle ou encore en école élémentaire. De ce fait, beaucoup d’inquiétudes et de questionnements sont exprimés chez les parents. Surtout, quant aux mesures et modalités de sécurité prévues afin d’encadrer ce retour à l’école et cette réouverture progressive des classes. 

Un protocole sanitaire s’appuyant sur les recommandations du Conseil scientifique, des maires et des syndicats d’enseignants, a d’ailleurs été dévoilé vendredi 1er mai par le ministère de l’Education nationale. Ce protocole, a pour objectif de souligner et fixer les règles de vie des écoliers au sein des établissements. Et ce, afin d’essayer d’éviter toute possible propagation du covid-19.

Pour y voir plus claire à ce sujet, voici donc ce que vous devez savoir sur ce protocole sanitaire et les modalités de réouverture des classes :

Un retour à l’école basé sur le volontariat 

En effet, cette réouverture des écoles post-confinement n’est pas obligatoire. Elle n’est possible, que sur la base du volontariat des parents souhaitant un retour en classe pour leurs enfants. Pour les apprenants, qu’ils soient petits ou grands, l’instruction reste bien évidemment obligatoire. Ceci, implique que l’élève qui n’est pas en présentiel reste en lien avec son école. Et ce, en suivant un enseignement à distance à partir de son domicile.

Des mesures de désinfection, avant, pendant et après la rentrée

Avant réouverture, tous les locaux, lieux de passages et surfaces ont été désinfectés de manière approfondie. Régulièrement et même pendant la présence des élèves, toutes les salles sont aérées. Les surfaces de contact, telles que les poignées de portes ou encore les rampes d’escalier, sont désinfectées plusieurs fois par jour. Après la sortie des écoliers, les salles sont encore une fois nettoyées de manière approfondie avec des produits efficaces contre le covid-19.

Le protocole sanitaire, donne surtout l’instruction de désinfecter plusieurs fois par jour le matériel pédagogique, les sanitaires et lavabos, les aires de jeu et tous autres objets accessibles aux élèves. 

Respect permanent des gestes barrières et une circulation limitée

Le protocole sanitaire, exige un respect permanent de la distanciation de sécurité et des gestes barrières. Et ce, tout en ayant un minimum de circulation ou de croisement des élèves dans les locaux. Les tables de classe sont d’ailleurs toutes installées à un mètre de distance minimum.

Dans les couloirs, la circulation des élèves se fera dans un sens unique pour éviter tous croisements. Dans la cour de récréation, un horaire est fixé pour chaque classe. Et les jeux impliquant un contact ainsi que les jeux de ballons sont interdits.

Le déjeuner est pris en classe avec des paniers repas ou bien à la cantine en petits groupes. Chaque enfant doit se laver les mains en entrant dans son établissement. Puis, toutes les deux heures au cours de la journée.

L’utilisation de matériel collectif est totalement proscrite. Et les enseignants et encadrants, doivent veiller à ce que les élèves n’échangent pas d’objets personnels.

Une vigilance face aux symptômes

Le protocole sanitaire explique également la démarche à suivre si un élève manifeste des symptômes au sein de l’établissement. Dans ce cas, un masque lui sera remis et il sera immédiatement placé à l’infirmerie ou dans une pièce aménagée à cet effet. Il sera bien évidemment sous la surveillance d’un adulte jusqu’à l’arrivée de ses parents. Les parents devront impérativement faire tester leur enfant.

Les autorités sanitaires, seront également averties afin d’appliquer la procédure en vigueur dans cette situation. A savoir, l’identification des personnes ayant interagi avec l’enfant jusque dans les 48h précédant l’apparition de ses symptômes. Tout objet touché par l’élève et tous les lieux qu’il aurait fréquenté devront être désinfectés. 

Un retour à l’école également encadré par les parents

Ce protocole sanitaire, implique également les parents d’élèves. En effet, tous les matins, et pour un retour à l’école en toute sécurité, les parents doivent prendre la température de leur enfant. En cas de symptômes ou de fièvre de plus de 37,8°C, ce dernier devra rester à la maison. Il relève également de la responsabilité des parents de rappeler les gestes barrières à leurs enfants. Il faudra aussi leur fournir mouchoirs jetables et masques si besoin est.

L’arrivée à l’école mais aussi la sortie d’école, se déroulent de manière progressive et encadrée. Et ce, afin d’éviter les attroupements d’élèves aux entrées et sorties des établissements. Les parents et accompagnants se voient toutefois interdits d’entrée dans les écoles durant cette période d’urgence sanitaire.

Ce protocole sanitaire ayant pour objectif de définir les conditions sanitaires de la reprise des écoles, se matérialise en deux livrets d’une soixantaine de pages. L’un concerne les écoles maternelles et élémentaires et l’autre les établissements secondaires.  Il vous est possible de le consulter en détail ainsi que d’avoir accès à de très bonnes fiches explicatives pour les enfants en cliquant juste ici !

Laisser un commentaire