Quel budget babysitting pour ma garde d'enfants ?

Quel budget babysitting pour ma garde d’enfants ?

De nos jours, le recours à la garde d’enfants est devenu quasi-indispensable pour les parents qui travaillent. Il est en effet plus arrangeant de faire appel à un(e) babysitter quand on a des horaires de travail conséquents. Ayant des planning flexibles, il est préférable de solliciter des étudiants pour de la garde régulière, ponctuelle ou occasionnelle.  Dans ce cas là, les parents se questionnent souvent sur le budget babysitting à prévoir. Surtout, lorsqu’on souligne la diversité que connaît le secteur de garde d’enfants en matière de tarification. 

Comment fixer un budget babysitting ? 

Afin de fixer le revenu de votre baby-sitter il faut établir un tarif respectant le minimum légal conventionnellement établi. Et donc, un coût moyen dépassant les 8.99 euros net de l’heure. 

Cependant, en plus du coût moyen, il y a d’autres facteurs à prendre en compte avant de déterminer un budget babysitting. En effet, que vous passiez par emploi direct ou par un intermédiaire, la variation salariale de garde d’enfants dépend de plusieurs facteurs tels que la localité ou encore le type de prestation.  D’autres frais supplémentaires peuvent également être à prévoir. 

Des tarifs qui diffèrent d’une région à l’autre

Selon l’offre et la demande, les tarifs du babysitting ne sont pas les même entre Paris, Lyon, Marseille ou dans une autre région beaucoup moins peuplée. Actuellement, la région ayant les tarifs les plus élevés, est l’Île de France. Dans cette région, les babysitters touchent souvent jusqu’à 14 euros net de l’heure. Il est donc important de vous informer sur les tarifs pratiqués dans votre région afin de mieux évaluer la rémunération de votre garde d’enfants ou votre budget babysitting.

Autres facteurs influant sur la définition d’un budget babysitting

La tarification de garde d’enfants dépend également du type de prestation demandée par la famille. De ce fait, si vous souhaitez que votre baby-sitter accompagne vos enfants pour les devoirs, les initie à une langue ou leur transmet une compétence particulière, la rémunération sera plus élevée. Aussi, tout comme les assistantes maternelle, les baby-sitters expérimentées et certifiées reçoivent généralement des revenus dépassant largement la moyenne. 

Aussi, si le nombre d’enfants est au delà de trois,  votre garde d’enfants ou l’intermédiaire par lequel vous passez, pourra demander une augmentation tarifaire par rapport au nombre d’enfants. Mais, il ne s’agit évidemment pas de calculer la rémunération en multipliant le smic par enfant gardés. 

D’autres frais supplémentaires, sont également à prendre en considération pour cerner votre budget babysitting. Notamment, les frais de transports et frais de repas. Proposez à votre babysitter de prendre ses repas au sein de votre foyer. Ou bien, ajoutez ce coût à son revenu. Si votre babysitter doit prendre les transports, ses frais de déplacement devront également être pris en charge. 

Démarches administratives et charges patronales

Afin de définir votre budget babysitting, il est également important de prendre connaissance des diverses options à disposition. Emploi direct, baby-sitter auto-entrepreneur, agences, applications ou site de mise en relation. Cela, vous permettra d’avoir une idée sur toutes les démarches administratives à entreprendre.

Pour bénéficier de toutes les aides relatives à la garde d’enfants, il est d’abord primordiale de procéder légalement. Autrement dit, de déclarer votre baby sitter, si vous la recruter directement. Il en va de même, pour le recrutement via appli et sites de mise en relation.  Dans ces cas là, le coût babysitting moyen sera à partir de 14 euros de l’heure, charges sociales et patronales incluses. Il faudra également, penser au temps à consacrer aux démarches administratives et juridiques en vigueur. 

Si vous souhaitez faire appel à une agence spécialisée, il serait judicieux de prévoir un budget plus important. Un budget variant entre 20 et  25 euros de l’heure. Néanmoins, cela vous permettra d’éviter les contraintes de gestion budgétaire, administratives et salariale. Et ce, tout en profitant des services d’une baby sitter correspondant à vos besoins. Le plus de ces organismes , c’est qu’ils prennent également en charge les démarches des aides afin d’alléger les coûts déboursés par les parents.  

Si vous n’avez donc pas le temps de passer par le recrutement direct et vous souhaitez faire appel à une agence proposant des tarifs équitables, des profils expérimentés et formés ainsi qu’une prise en charge administrative totale,  visitez notre site internet ou contactez-nous directement pour plus d’informations  !