Montessori

Pourquoi Montessori peut révolutionner votre quotidien ?

Dans la société actuelle, l’épanouissement et le bien-être des enfants est devenu une priorité. Et cela passe en premier lieu par leur apprentissage. Au cours de ces dernières années, les pédagogies nouvelles mettent de plus en plus en avant les enfants et leur autonomie. Parmi ces méthodes, c’est la pédagogie Montessori se distingue fortement. Il est donc important d’en savoir plus sur cette pédagogie et son fonctionnement auprès des plus jeunes !

La méthode Montessori, c’est quoi ?

Cette pédagogie est fondée sur les recherches réalisées par Maria Montessori, une médecin et pédagogue italienne du 20ème siècle. 

Grâce à ses observations, elle a mis en place des activités destinées à aider les enfants dans leur développement. Cette pédagogie est basée sur une approche éducative globale, de la naissance à l’âge adulte. 

Préparer l’enfant à devenir un adulte responsable et équilibré 

La pédagogie Montessori a pour objectif de forger le jeune être humain sur tous les plans (physique, social et spirituel). Sa première mission est d’aider l’enfant à se construire pleinement, de manière autonome pour devenir un adulte confiant et responsable. Elle place l’enfant comme acteur de sa propre vie. Il devient responsable de ses gestes, un individu qui a toutes les clés pour réussir. 

Quels sont ses principes ?

L’équipe de Kidlee met en place cette pédagogie au sein des heures de garde auprès de vos enfants. En effet, nous pensons que ce qu’elle cherche à faire développer chez l’enfant est bénéfique pour son épanouissement personnel. Mais qu’est-ce que cela regroupe vraiment ?

L’esprit absorbant

Maria Montessori utilise beaucoup la métaphore de l’éponge. Il s’agit d’expliquer la manière dont l’enfant absorbe les informations relatives à son environnement. Par exemple, un jeune enfant apprend sa langue maternelle sans règles formelles et sans effort conscient. Pour cela, il utilise tous ses sens pour étudier son environnement et acquérir les informations dont il a besoin. L’esprit absorbant est au coeur de la pédagogie Montessori ! 

Le matériel Montessori : l’apprentissage par l’expérience

En développant son matériel spécifique, Montessori a mis au point des outils spécifiques. Ils permettent aux enfants de pratiquer des activités ayant du sens. Chaque outil, chaque équipement, chaque exercice et chaque matériau est relatif à une compétence particulière. De cette manière, l’enfant va apprendre naturellement. 

La main de l’enfant

Dans son livre, Maria Montessori explique l’importance de la main dans le développement de l’enfant. Il s’agit de laisser l’enfant toucher et manipuler le plus possible de choses autour de lui. Ainsi, il va utiliser ses mains pour acquérir des connaissances sur le milieu dans lequel il évolue. 

La stimulation et l’apprentissage par les sens

Grâce à toutes ses recherches, Montessori montre qu’un jeune enfant utilise tous ses sens pour apprendre. Toucher, sentir, peser, lécher, secouer… des gestes qui entrent tous dans le processus d’apprentissage. Cette réflexion lui a permis de comprendre que notre développement intellectuel est lié à celui de nos sens. 

L’importance du mouvement

Alors que l’enfant est en pleine phase de croissance, il a besoin de bouger. Le mouvement lui permet d’apprendre et de mémoriser plus facilement certains concepts. Dans la pédagogie Montessori, l’activité physique et l’activité mentale sont intimement liées. En effet, dans les centres d’apprentissage, l’environnement de l’enfant est fait de telle sorte qu’il soit aussi indépendant que possible. 

Le silence, simulateur de concentration

Afin que les enfants écoutent leur corps et explorent le monde, Montessori met en avant l’importance du silence. Il permet aux enfants de se concentrer plus facilement et de contrôler leurs mouvements. 

L’observation et le rôle de l’éducateur

L’éducateur, dans cette pédagogie, facilite le mouvement, observe et instaure un climat de confiance et de bien-être. Il est un guide pour les enfants et son rôle est de préparer l’environnement favorisant leur apprentissage. 

Tout comme Maria Montessori a basé sa pédagogie sur l’observation, c’est un élément clé dans le rôle de l’éducateur. Il s’agit notamment d’observer avec l’esprit ouvert en restant calme et passif pour comprendre chaque enfant. Ainsi, il pourra repérer où ils en sont afin de leur proposer une nouvelle activité si besoin. L’éducateur doit respecter le rythme de chaque enfant et ne stigmatiser aucun enfant en fonction de ses performances.  

Comment l’appliquer à la maison ?

Après avoir vu la théorie, il est temps de voir comment se mettre à la pratique avec les enfants.

Alors voici à quoi ressemble une journée inspirée de la méthode Montessori : 

Le lever :

Fini les cris et les pleurs de l’enfant qui réclame qu’on vienne le sortir de son lit ! Dès qu’il devient un peu autonome, l’enfant dort sur un matelas à même le sol, bordé de tapis épais. Ainsi, lorsqu’il se réveille, il peut rester au lit ou plus tard accéder à des jouets rangés sur des étagères basses. 

Le petit-déjeuner :

La cuisine est aménagée de telle sorte que l’enfant, dès 2 ans, voire avant, pourra trouver ce dont il a besoin pour préparer son petit-déjeuner. Il apprendra très tôt à verser et à transvaser pour se servir à boire, mettre des céréales dans son bol, etc… 

La toilette :

Un marchepied devant le lavabo permettra à l’enfant d’atteindre le matériel nécessaire pour se débrouiller tout seul sans avoir avoir à lui montrer ce qu’il doit faire. 

L’habillage :

Disposez les vêtements dans l’ordre où l’enfant devra les mettre afin que son seul souci soit de les enfiler correctement. 

Les activités :

La méthode Montessori propose la majorité ses activités s encore sous forme de plateaux dans lesquels se trouve le matériel nécessaire. L’adulte lui montre comment l’utiliser puis le laisse faire autant qu’il le désire. 

Les repas :

une fois que l’enfant est exercé grâce à ces fameux plateaux, il va pouvoir participer à la préparation des repas. On privilégie les expériences sensorielles autant que la prise d’autonomie : toucher, sentir les aliments avant leur cuisson va stimuler ses sens, sa curiosité et l’aider à apprécier les repas. 

Le bain :

la présence de l’adulte est évidemment nécessaire mais dès que l’enfant sait bien se tenir assis tout seul, il est possible de préparer des flacons miniatures contenant le savon et le shampooing. Ainsi, l’enfant peut les utiliser tout seul sans risque de provoquer une “catastrophe”. 

Le coucher :

après le rituel du soir fait, l’enfant, au calme sur son matelas, peut feuilleter un livre ou jouer un peu avant de s’endormir car là aussi il est autonome et responsable de son sommeil. 

Pour plus de détails sur la mise en place de cette pédagogie à la maison, allez jeter un coup d’oeil juste ici.

Quels en sont ses bienfaits chez l’enfant ? 

Grâce à la pédagogie de Montessori, l’enfant acquiert très tôt des compétences pratiques au quotidien. Il participe également aux tâches de la vie quotidienne : ranger, débarrasser, aider, etc… 

L’un des autres avantages c’est qu’elle peut facilement être mise en pratique à la maison, permettant d’avoir une véritable continuité. 

Avec les différentes méthodes employées, l’enfant devient vite autonome et s’autodiscipline. En effet, en étant libre du choix de ses activités, les enfants se heurtent rarement à des problèmes de discipline. De plus, ils ne s’ennuient pas puisqu’ils font ce dont ils ont envie à un moment donné. 

De plus, l’enfant acquiert une meilleure confiance en soi, qui fait partie des objectifs fondamentaux de cette pédagogie. 

En respectant le rythme de chaque enfant, son intérêt pour les activités choisies va davantage développer sa concentration. De cette manière, les enfants ne sont pas “forcés” à faire ce qui ne les intéressent pas. Leur intelligence est stimulée, quelle qu’elle soit. 

Enfin, les activités artistiques prennent une place importante pour que chaque enfant puisse s’exprimer librement. 

Par cette pédagogie développée par Maria Montessori, qui est axée sur l’enfant, cela va l’aider à progresser à sa manière. 

L’équipe de Kidlee a mis en place des notions ciblées de cette pédagogie auprès des baby-sitters, notamment au niveau des activités sensorielles, d’éveil et de développement. Ceci, permet de proposer le meilleur environnement aux enfants. De quoi favoriser leur épanouissement personnel et leur éveil au quotidien !