Etudiant éco-responsable : les 8 gestes écolo à adopter au quotidien pour la protection de l’environnement

par | Juin 9, 2021 | Informations | 0 commentaires

Quand on est étudiant, on pense qu’on n’a pas forcément le temps, ni les moyens d’être écolo. Bonne nouvelle : ce n’est qu’une idée reçue. Pour mettre y fin, Kidlee te propose des gestes rapides et simples pour que l’étudiant éco-responsable qui sommeille en toi puisse faire du bien à la planète en deux temps trois mouvements.

Les minis gestes écolos de l’étudiant éco-responsable

Le tote bag, ton ami pour la vie

À la poubelle les sacs en plastique, moches, fragiles et en plus hyper polluants. Autant opter pour un tote bag pour un effet tendance et écolo assuré. Voici un DIY pour créer ton propre sac écolo et être stylé chez ton marchand de fruits et légumes. Ce dernier te permettra aussi de faire des économies en évitant de prendre les sacs en plastique au niveau du supermarché.

Fais le tri dans tes emails 

Savais-tu qu’en supprimant tes mails, tu allais diminuer la production de gaz à effet de serre ? En effet, selon une étude datant de 2011, envoyer un e-mail de 1 Mo à 1 personne équivaut à la consommation de 25 Wh, soit 25 min d’utilisation d’une ampoule de 60 W ! Pour supprimer tes anciens mails qui doivent d’ailleurs maintenant être inutiles, tu peux utiliser l’application Cleanfox. Cette dernière te fera gagner un temps fou en te désabonnant des newsletter qui t’envoient des mail par milliers.

étudiant éco-responsable : écosia
Ecosia

Ecosia au lieu de Google

Le moteur de recherche “Ecosia”, tu en as déjà entendu parlé ou peut-être pas. Tout comme Google, il te permet de faire une recherche sur tout et n’importe quoi, mais avec un grand plus. A chaque nouvelle recherche, un arbre est planté. Aujourd’hui, Ecosia compte plus de 126 millions d’arbres plantés.

Inscris toi dans des associations 

De nos jours, de plus en plus de jeunes réalisent la nécessité d’une transition écologique. Mais c’est toujours mieux d’être plus nombreux. C’est pour cela qu’en plus des actes individuels, il faut sensibiliser encore plus de monde. Donc, n’hésite pas à rejoindre une association qui partage tes valeurs pour rallier encore plus de monde au mouvement éco-responsable. Parmi les associations estudiantines les plus actives, nous retrouvons : le Réseau Étudiant pour une Société Écologique et Solidaire (RESES), le Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable (REFEDD) et Pour un réveil écologique.

L’étudiant éco-responsable fait des économies ! 

En plus de faire du bien à la planète, tu feras aussi du bien à ton porte monnaie. Concernant les achats de vêtements, de meubles ou encore d’électroménagers, aux oubliettes l’achat des articles neufs. Essaye de toujours opter pour du seconde main. 

L’étudiant éco-responsable choisi des moyens de transport écologiques

Alors, non, ne t’inquiète pas, on ne va pas te faire la moue si tu prends la voiture au lieu des transports en commun. Toutefois, plus on est de fous, plus on rit et plus la planète respire ! Ainsi, au lieu de faire un trajet tout seul, autant le partager avec une personne qui a le même itinéraire que toi, merci le co-voiturage ! Sinon, tu peux aussi opter pour le trajet le plus écologique proposé par Google Maps ! Toutefois, si tu n’as pas le luxe d’avoir une voiture, la planète va quand même te faire le plus beau des sourires quand tu feras de la marche à pieds ou du vélo puisque tu réduiras ton empreinte carbone.

Tu imprimeras tes cours tout en respectant la planète

Pas de panique, on ne va pas te dire qu’il faut arrêter d’imprimer tes cours, car on sait à quel point le support papier est important pour l’apprentissage. Toutefois, imprimer tous tes cours sans pour autant essayer de condenser les informations afin de limiter le nombre de pages, ce n’est pas sympa. Il faut penser à imprimer en recto verso et opter pour une police écologique.

À ton assiette, tu feras attention ! 

L’écologie passe aussi par ce que tu manges. Prenons l’exemple de la consommation de viande. Ainsi, 1 kg de viande bovine équivaut à une émission de 27 kilos de gaz à effet de serre. Plus tu consommes de viandes, plus tu soutiens l’élevage excessif et plus les choses s’aggravent. Alors, prêt à sacrifier l’un des trois plats de viandes de la semaine ? Qui sait peut-être même qu’à la fin, tu deviendras vegan ! En bref, il faut opter pour une alimentation durable et éco-responsable.

Pour encore plus de gestes écolos, n’hésite pas à faire un tour sur cet article.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 + quinze =