Dormir

Comment faire dormir son enfant facilement ?

Faire dormir son enfant, n’est pas toujours chose facile pour les parents. En effet, arrêter de jouer ou quitter papa et maman pour aller dormir n’est pas l’activité favorite de nos petits loups. Ils préfèrent souvent continuer à s’amuser ou profiter de la présence des parents qui étaient absents toute la journée. Tandis que les parents, qui affichent souvent batterie à plat le soir, souhaitent profiter d’un petit moment de calme et de repos après une longue journée de travail.  C’est alors, que le moment du coucher devient très compliqué pour les parents et plutôt irritant pour les enfants.

Pour palier à cela et faire dormir sereinement votre enfant, voici quelques astuces ultra faciles à adopter. 

Instaurer des habitudes au moment du coucher

En ayant le même rituel chaque soir, l’enfant saura ce qu’il doit faire une fois que le repas est terminé. Par exemple, dès qu’on sort de table, on va se laver les dents et chercher un livre. Une fois que cette routine est acquise, ne la changez plus ! 

Cela demande un peu d’effort au début mais par la suite, cela vous fera gagner beaucoup de temps chaque soir ! Rien de plus rassurant pour un tout-petit qu’une succession de gestes et de paroles qui se répète soir après soir. Commencez par préparer votre enfant à l’idée qu’il va bientôt devoir arrêter ses activités. Les petits détestent être interrompus en plein jeu ! Lancez le compte à rebours : « Dans un quart d’heure, tu ranges tout, dans dix minutes, dans cinq minutes… » Puis donnez le top : « C’est fini, il est l’heure d’aller au lit. » Faites-lui enfiler son pyjama, surveillez qu’il se brosse bien les dents et accompagnez-le jusqu’à sa chambre. Le rituel du coucher proprement dit peut commencer : petite histoire, câlins, comptines, dialogue avec le doudou, mise en place des oreillers et de la couette… libre à chacun d’inventer le sien.

Dîner de bonne heure pour bien dormir ensuite

Lorsqu’il mange peu de temps avant l’heure du coucher, l’enfant aura du mal à s’endormir. Car à ce moment là, son estomac sera encore en pleine activité. Il est donc préférable de fixer le bon créneau horaire côté dîner. Pour aider votre enfant à bien s’endormir le moment venu. Manger tôt et à la même heure chaque soir, et faire ensuite une petite activité avant le rituel du dodo peut en effet s’avérer très bénéfique pour le rythme du sommeil de votre enfant.

Privilégier les activités  » calmes » pour préparer le coucher

Pour que l’enfant comprenne petit à petit que l’heure du coucher approche, il est important d’arrêter progressivement les activités dynamiques ainsi que les écrans vers la fin de la journée.

L’idéal serait de ménager un genre de « sas de décompression ». Et ce, entre les activités de la journée et le moment du coucher. A partir d’une certaine heure (après le bain ou le dîner par exemple), fini les parties de cache-cache et autres jeux impliquant de l’activité physique. Même chose pour les jeux vidéo qui maintiennent votre enfant en état d’excitation. A la place, proposez-lui des activités calmes : il peut dessiner, colorier, écouter de la musique, feuilleter un livre, faire un puzzle…

Lire une histoire pour dormir dans univers magique

Cela peut paraître assez banal, mais cette activité, favorise grandement le sommeil. Pour cela, il est vivement conseillé de s’installer confortablement dans le lit en créant une ambiance paisible et calme pour que ce moment soit propice à la relaxation.

La lecture d’une histoire contribue à créer un moment privilégié, rassurant, de douceur et de tendresse. La voix des parents berce naturellement les enfants et tend naturellement à les apaiser. C’est aussi un bon moyen de guider l’enfant vers ses rêves. On peut même l’inviter à faire appel à son imagination pour poursuivre l’histoire dans son sommeil par exemple.

Échanger avec son enfant chaque soir avant de dormir

Tout comme le départ pour l’école, le coucher est un souvent un moment privilégié. En effet, pour les parents qui travaillent et qui ne profitent pas de leurs enfants la journée, c’est le moment où l’on peut échanger. Profitons-en donc pour en faire un moment doux, rassurant et chaleureux.

Attention, il n’est pas question de parler des mauvaises notes ou d’une bêtise faite dans la journée, mieux vaut utiliser ce temps d’échange pour parler de sujets positifs, propices à l’endormissement et au bon sommeil de l’enfant. Vous pouvez demander à votre petit loup de relater les aventures qu’il a vécu durant votre absence, d’une chose joyeuse qui lui est arrivée ou encore d’une chose qu’il a appris.

Cela ne sert à rien de lui dire :  » Il faut aller dormir ! » et s’attendre qu’il s’exécute sur le champs. L’entrée dans le sommeil se fait de manière progressive et non immédiate. Il faut donc le faire en douceur sans le brusquer.

Apprendre aux enfants à savoir ils sont fatigués

Un enfant n’est pas forcément à même de comprendre les signaux que son corps lui envoie. C’est particulièrement révélateur pour les émotions. Les enfants ont d’ailleurs du mal à contrôler les émotions qui les dépassent comme la colère ou encore la peur.

Ainsi, il peut être intéressant d’apprendre à son enfant à reconnaître les signes de fatigue, en l’amenant à réaliser un scan de lui-même par exemple. Les yeux qui piquent, les bâillements etc. Ce sont des signes qu’il doit apprendre à reconnaître. Pour qu’à terme, il ait envie d’aller se coucher en ressentant ces signes.

Créer un environnement propice au sommeil

Pour aller dans le monde des rêves et dormir paisiblement, il est important d’avoir un environnement propice au dodo. Il vous suffit de créer ce petit cocon pour votre enfant en éloignant de ce dernier toute source de distraction ou d’animation telle que les écrans ou les jeux bruyants.

La chambre à coucher de l’enfant doit être plutôt sombre avec une température pas trop élevée et un bruit réduit au minimum. En fonction de l’âge de l’enfant, vous pouvez lui expliquer l’importance du sommeil pour le sensibiliser, et, surtout, lui donner le bon exemple.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour que le coucher se passe de la meilleure des manières avec votre enfant !